Différents modèles

Quel différence entre extracteur de jus horizontal et vertical ?

Les extracteurs de jus gagnent en popularité de nos jours. Ils sont souvent associés à une alimentation saine et plus équilibrée. C'est plutôt vrai en soit puisqu'on retrouve dans les jus frais à base de fruits ou légumes de nombreux nutriments. Les vitamines et oligoéléments ne sont pas en reste non plus.

Mais avant de rentrer dans le détail voyons rapidement le fonctionnement possible d'un extracteur de jus. Il fonctionne soit par broyage des aliments à l'aide d'une vis sans fin entrainée par un moteur. Il s'agit alors là d'un extracteur de jus électrique. Cette même vis sans fin peut également être entrainée par la force de votre bras. On parle alors d'un extracteur de jus manuel. Dans les deux cas, les fibres sont pressées et broyées pour que le jus soit extrait et s'écoule dans un pichet. Les fibres sont quant à elle évacuées dans un autre récipient. Il s'agit du réceptable à pulpe sèche. Le dernier type d'extracteur de jus existant sur le marché mais largement moins connu est l'extracteur à vapeur. Dans une cuve métalique, les fruits ou les légumes frais sont placés dedans. Via le comportiment rempli lui avec de l'eau se situant en-dessous, le jus va sortir à l'aide d'une forte montée en température. C'est ainsi que ce type de machine à jus fonctionne.

On oppose bien souvent les extracteurs à d'autres machines comme les centrifugeuses ou encore les blenders. Il faut bien avoir conscience que le procédé n'est pas le même. Dans le cas de la centrifugeuse, c'est l'utilisation de la force centrifuge qui va permettre l'extraction du jus. La rotation peut atteindre les 18 000 tours/minute sur certains modèles. La force centrifuge parait être une excellete idée à première vue. Malheureusement, la vitesse de rotation très élevée va induire un échauffement des nutriments. La vitamine K par exemple ou encore le vitamine C y sont sensibles. Elles vont donc être partiellement détruites lors de la création de votre breuvage.

Les rendements en jus sont également moins bons avec une telle machine. C'est d'autant plus perceptible avec des jus verts et à la vue du prix des légumes bios par exemple, on peut vite chercher à avoir un rendement maximal pour amortir l'achat.

Les blenders eux utilisent une petite hélices pour mixer les aliments. Ils ne font donc pas le tri entre jus frais et pulpe.

Les extracteurs de jus horizontaux

Ce type de robot de cuisine est régulièrement retrouvé dans les cuisines des français. La raison est assez simple, ils sont sortis en premier et certaines marques comme Omega ou Oscar ont produit des appareils si robustes qu'ils sont encore en activité. Ils présentent également comme énorme avantage de pouvoir réaliser plus que des jus frais.

On va en effet pouvoir les exploiter pour faire des purées pour les nourissons par exemple ou bien des pâtes fraiches via les embouts fournis. On pourra également réaliser smoothies et/ou sorbet à placer dans la congélateur. On peut également réaliser des laits végétaux avec un tel appareil. Ces appareils sont extrêmement polyvalents et c'est surtout ça que l'on va rechercher avec ces machines. Voici un exemple d'appareil que vous pourriez vouloir acheter tant ce modèle à fait ses preuves. Il s'agit de l'extracteur Omega 8226. Plus de détails sur les extracteurs Omega.

extracteur Omega 8226

Quel est le meilleur extracteur de jus horizontal ?

Il est impossible de répondre de manière précise à cette question. C'est tout comme si je vous demandais quel est le meilleur four à chaleur tournante ? Ou quel est la meilleure machine à déshydratation ?

Il n'y a pas de bonnes réponses car la réponse est dépendante de ce dont vous avez besoin et de l'utilisation que vous allez faire de votre juicer. Pour un usage solo ou/ou ponctuel, je peux vous orienter facilement vers des appareils comme l'excellent extracteur Aicok ou bien le . Ces 3 machines sont abordables, permettent de faire son introduction dans le monde du jucing

Comment choisir un extracteur de jus horizontal ?

Comme évoqué plus haut dans l'article, il faut avant tout bien pensé votre achat selon votre besoin. Si vous souhaitez effectuer une cure de jus alors opter pour un appareil disposant d'un bon bloc moteur. Il doit également être facile à nettoyer et simple d'utilisation au quotidien. Petite astuce, pour vos cures de jus : les jus peuvent se conserver 72h au frigidaire. Il est donc possible de réaliser votre jus à l'avance et de le conserver dans des bouteilles en verre (plus écologique et meilleur pour la conservation). Important et à prendre en compte dans votre choix, c'est l'absence total de BPA dans l'appareil. Ce pertubateur endocrinient cause trop de soucis. Autant ne pas se rajouter des problèmes.

Voici une photo de l'extracteur de jus Aicok, un excellent appareil pour démarrer.

extracteur Aicok

Pourquoi ne pas acheter un extracteur de jus horizontal ?

On peut trouver de très bonnes raisons pour ne pas faire l'acquisition d'un extracteur horizontal. Tout d'abord, car ils prennent plus de place dans une cuisine. Entre le bloc moteur, la cheminée contenant la vis sans fin et les 2 sorties pour la pulpe sèche et le jus, on obtient rapidement un appareil long. Il faut donc prévoir un plan de travail assez long pour réussir à stocker l'appareil.

Les appareils verticaux proposent plus volontiers de très large embouchure. Il n'est ainsi pas rare de voir des embouchures de 8 cm sur les modèles verticaux. C'est bien plus agréable pour une utilisation quotidienne je vous le garantie.

Les extracteurs de jus verticaux

Ces modèles sont pour le coup bien plus compacts dans une cuisine et vont donc occuper moins de place sur le plan de travail. Cela laisse de la place pour une batterie de cuisine sur un mur sans vérrouiller l'accès par exemple. Comme cité plus haut, il est très appréciable de s'éviter un grand nombre de découpe pour les fruits et les légumes lorsqu'on dispose d'une large embouchure. Ce gain de temps est vraiment très appréciable. On peut ainsi insérer rapidement brocolis, céleri, feuilles d'épinard, salade et autre légumes verts. Une telle option ne devrait au final plus en être une. Cependant le secteur peine à se réformer et fournir en standard uniquement des appareils disposant de la cheminée large.

Quel est le meilleur extracteur de jus vertical ?

Tout comme pour l'extracteur de jus horizontal, on ne peut répondre directement à cette question. Il faut prendre en compte votre utilisation de l'appareil. On peut cependant largement conseiller l'extracteur de jus H.Koenig GSX 18 voir H.Koenig GSX 22. Ces deux machines sont fortement appréciées car peu onéreuses. Leur prix est souvent en dessous de 100 euros ce qui permet d'en faire facilement l'acquisition. Cependant il s'agit de l'entrée de gamme et si on souhaite un appareil capable de tout digérer il vaudra mieux s'orienter vers une machine à jus plus performante. On peut par exemple citer le Biochef Atlas Whole Slow Juicer ou encore les appareil de la marque Hurom. Ces machines sont très robustes et capables de toute encaisser. De plus les rendements en jus sont excellents et permettent vraiment une bonne rentabilité. Dernière catégorie de produit mais là on rentre dans du haut de gamme, il s'agit des extracteurs de jus Kuvings. Cette catégorie de robot de cuisine va repousser les limites de vos créations culinaires. La marque Kuvings dispose vraiment d'un très grand savoir faire dans le domaine et d'une R&D très performante.

extracteur Biochef Atlas Whole Slow Juicer

Comment choisir un extracteur de jus vertical ?

On va choisir ici un appareil dont le moteur est performant car la vis sans fin va avoir un grand rôle à jouer. Idéalement, opter pour un modèle auto nettoyant est une bonne chose. Même si une brosse de nettoyage est fournie avec l'appareil c'est toujours plus facile en entretien sur le long terme. Penser à prendre une goulotte extra large de minimum 8 cm est vraiment un point très intéressant à garder en tête.

Pourquoi ne pas acheter un extracteur de jus vertical ?

J'ai surtout envie de dire pourquoi pas ? Car au final c'est un excellent compromis entre fiabilité, rendement, place occupée dans la cuisine. Si on ne souhaite pas la grand polyvalence des appareils horizontaux alors c'est le choix idéal. Ils sont en plus à des prix corrects pour le milieu de gamme. On trouve des entrées de gamme très intéressant comme H.Koenig ou Domoclip ou encore Moulinex à des prix plus qu'intéressant.

extracteur de jus Moulinex

Les autres types d'extracteur de jus sur le marché : vapeur ou manuel

Ces appareils sont un peu particulier et s'adresse a des personnes recherchant l'écologie ou un usage plus large avec par exemple la version à vapeur. Les nouveaux robots électriques n'ont pas une grosse consommation mais bien entendu les versions d'extracteurs manuels eux n'en ont aucune. C'est la force du poignet et de votre bras qui va faire la différence. Honnêtement c'est dur ! Une branche de céleri avec un tel appareil relève du défis pour le broyer.

Les versions à vapeur sont particulières car peu économe en énergie, il faut monter à l’ébullition. Elles ont aussi la particularité de surchauffer les aliments et donc de tout détruire niveau nutriments, enzymes, vitamines et oligoéléments.

Les extracteurs de jus à vapeur

Ces machines sont pour moi à proscrire sauf si vous souhaitez réaliser vos confitures, gelées et compotes perso. On perd toutes les valeurs nutritives avec cette catégorie de machine. Je ne comprends pas le but et je vais donc m'arrêter là pour la description.

Les extracteurs de jus manuels

Ces appareils sont donc manuels et franchement les rendements sont faibles, les appareils électriques en ont de bien meilleurs. C'est un sacré challenge de réaliser un jus complet avec un tel appareil. Et le mode de fixation incite pour moi plus à détruire son plan de travail qu'autre chose. Franchement je ne suis pas fan et quand je vois le prix j'ai envie de dire attendre une bonne promo sur un Aicok ou un H.Koenig est plus rentable. Il y en a souvent à différent moment de l'année je trouve ça donc plus intéressant.

Conclusion

Avoir une alimentation saine peut donc se révéler plus facile que prévu au final. Il faut avant bien choisir son appareil et qu'il soit capable de broyer les fibres des aliments introduits facilement. C'est ce qui fera la différence et permettra d'éviter les bourages lors de l'insertion des aliments à travers la goulotte. Même si celle-ci est large voir extra large sur les appareils de seconde génération, cela reste primordial.